Sous cette appellation est regroupé un large éventail de secteurs qui relèvent le défi de la décarbonisation de l’économie mondiale. Cela comprend des approches de carbone faible à négatif pour réduire les principales sources sectorielles d’émissions dans les domaines de l’énergie, de l’environnement bâti, de la mobilité, de l’industrie lourde, de l’alimentation et de l’utilisation des terres ; ainsi que des domaines transversaux, tels que la capture et le stockage du carbone, ou permettant une meilleure gestion du carbone…

Un secteur d’avenir s’il en est et qui ne représente cependant “que” 6% du capital investi par les #VC en 2019 et croyez-le ou non mais c’est beaucoup pour le secteur !

Dans une étude de PwC on découvre ainsi que les “capital-risqueurs” ont investi $60 milliards sur la période 2013-2019 ce qui fait un taux de croissance annuel composé de 84%

Sans surprise c’est la Silicon Valley et la Chine qui attirent le plus de capital avec respectivement $29 milliards et $20 milliard, quant à l’Europe (toujours bonne 3ème) ses startup ont capté $7 milliards…

Pour tout savoir sur l’état (financier) de l’art : c’est ici

A lire aussi le dossier de Quartz