Alors que les annonces de Paypal ont permis à Bitcoin de repasser hier le seuil des 50.485 dollars – retrouvant pour la première fois en trois mois ce niveau – le bilan carbone de ces monnaies est au coeur des enjeux de cette révolution monétaire.

☠️ Quelles sont donc les pistes pour que cet “aboutissement de l’émancipation moderne” (cf l’essai de Mark Alizart “Crypto-Communisme” ) ne rejoigne pas le rang des fossoyeurs du vivant ?

☞ Pour Jack Dorsey (le patron de twitter est un fervent partisan de la cryptomonnaie) le bitcoin “pourrait permettre à la société de déployer beaucoup plus” d’énergie renouvelable : l’idée repose sur l’utilisation par les mines de bitcoins de l’énergie produite en surplus par les parcs solaires et éoliens.

☞ Une autre solution consisterait à remplacer l’approche informatique traditionnelle de l’exploitation minière, connue sous le nom de « preuve de travail », par des alternatives à faible consommation d’énergie.
La monnaie concurrente de Bitcoin (Ether), a ainsi planifié une transition, baptisée “The Merge”, qui, selon ses partisans, réduira 99,5 % de son empreinte carbone.

💥 Pour retrouver l’argumentaire de J.Dorsey :
https://lnkd.in/eNctcTwd

💥 Les autres approches pour décarboner les cryptomonnaies
https://lnkd.in/e4spr4qe

💡 L’essai de Mark Alizart : https://lnkd.in/eTzY5fJF