« Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle de l’avenir ; et celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé » George Orwell.
La question des archives et de leur conservation, un enjeu qui, à l’heure du tout numérique permettant un archivage en temps réel, est singulier mais toujours politique.

🤖 Les archives de l’humanité c’est le sujet de la bande-dessinée d’Ugo Bienvenu “Préférence système” : “En 2120, la masse de data est devenue si volumineuse qu’il faut commencer à effacer des données. Toute archive frappée d’un visa d’élimination par le corps des « Prophètes », chargé d’opérer les choix cruciaux, doit être supprimée…”

❗️Effacer les archives pour contrôler politiquement le présent, c’est la réalité hongkongaise : dans la logique de sa reprise de contrôle de l’île, la république populaire de Chine entame un processus de mise en conformité de l’histoire avec la réalité politique.. L’enjeu se concentre aujourd’hui sur les traces du mouvement pro-démocratique. Des activistes tentent de sauver ce qu’ils peuvent pour que ce mouvement ne tombe pas à plus ou moins long terme dans les oubliettes de l’histoire.
💡 La chronique de Pierre Haski : https://lnkd.in/eBe4SWm